Questions / Réponses Assurance Habitation

Que votre logement soit meublé ou non, vous avez, dans tous les cas, l’obligation de souscrire une assurance habitation. Les garanties minimum concernent les incendies, les dégâts des eaux et les explosions. Cette disposition est encadrée par la loi ALUR du 26 mars 2014.

Si vous ne respectez pas la loi, le propriétaire bailleur peut résilier votre bail ou souscrire lui-même une protection, dont il répercutera le prix sur votre loyer. Pour éviter de dépenser trop pour une assurance dont vous ne maîtrisez pas l’étendue, mieux vaut choisir parmi nos différentes formules.

En tant que propriétaire d’un logement locatif, vous avez l’obligation de souscrire une assurance habitation propriétaire non occupant (PNO). En effet, la loi ALUR impose cette disposition, pour vous permettre de protéger le bien, lorsqu’il est vacant ou lorsque le locataire n’est pas suffisamment assuré.

Lorsque vous déménagez, vous devez souscrire une assurance habitation pour votre nouveau logement. Dans ce cas, vous pouvez modifier votre contrat dans votre espace personnel ou créer un nouveau contrat à votre nouvelle adresse. Si vous avez des questions ou que vous préférez être accompagné, nos conseillers spécialisés se tiennent à votre disposition via le chat présent sur notre site ou par téléphone.

La réglementation en matière d’assurance habitation est encadrée par l’article 7 de la loi du 6 juillet 1989. Celui-ci stipule que “en cas de sinistre, vous êtes responsable des dommages que vous pouvez causer à l’immeuble, aux voisins et à tous les tiers pendant le temps d’occupation de votre location”. Cette obligation vaut donc pour tout le monde, même pour les personnes hébergées à titre gratuit.

En tant que courtier, nous travaillons avec plus d’une vingtaine de compagnies dans le but de vous trouver la meilleure solution en terme de prix et de garanties.
Nous avons mis à votre disposition un formulaire de demandes. Nous reviendrons vers vous avec une solution sous 24h.

1Adresse du bien
2Type d'habitation
3Surface
4Votre bien
5Coordonnées

Pour prétendre à une indemnisation en cas de coupure de courant par son assureur habitation, il faut avoir souscris une multirisque habitation comprenant la garantie « accidents électriques » et/ou « perte de denrées dans un congélateur ». Ces garanties peuvent être comprises dans votre contrat d’assurance habitation, ou bien en option.
Prenez le temps de lire votre contrat pour connaitre précisément les conditions d’indemnisation. EDF peut également être tenu pour responsable du sinistre, auquel cas la société indemnise les particuliers concernés. Envoyez une lettre recommandée à leur attention avec accusé de réception pour leur faire part des dommages occasionnés par la coupure.

Lorsque les canalisations relevant des parties communes nécessitent une intervention, c’est au gestionnaire de l’immeuble de faire intervenir un professionnel. Et c’est aussi le gestionnaire qui paye la facture avec les provisions versées par les copropriétaires lors des appels de fonds.

La réparation de l’origine d’un sinistre n’est jamais à la charge des assurances. Leur rôle est d’indemniser seulement les conséquences du sinistre.

Qui paye les travaux chez moi ?

Lorsqu’un dégât des eaux met en cause au moins 2 personnes et qu’elles sont assurées par deux assureurs différents, une convention s’applique pour accélérer votre indemnisation.
Elle s’appelle CIDRE (convention d’indemnisation directe et de renonciation à recours en dégâts des eaux). Et elle prévoit que si le montant des dégâts matériels est inférieur à 1600 € hors taxes (HT), c’est votre assureur qui se chargera de gérer votre indemnisation : évaluation du montant des travaux de réparation et versement des dommages, sans franchise, même si votre contrat en prévoit une.

Quelle que soit la raison pour laquelle on appelle les pompiers, qu’il y ait le feu ou non, les dommages matériels occasionnés par les secours ou les mesures de sauvetage, sont couverts pour l’assurance multirisques habitation des « victimes ». Y compris s’ils passent brutalement par un logement pour intervenir dans un autre. Il peut s’agir d’une fenêtre cassée ou des dégâts provoqués par les lances à eau.